Réforme à venir pour le prêt à taux zéro

A partir du 1er janvier 2016, la législation autour du prêt à taux zéro va évoluer. Le but de l’évolution est de rendre ce produit plus accessible, que ce soit dans le neuf autant que dans l’ancien. C’est le 9 novembre dernier que le gouvernement a présenté son projet de réforme du dispositif du prêt à 0%. Le PTZ va ainsi pouvoir financer jusqu’à 40% de l’achat d’un bien immobilier, et ce peu importe la zone géographique retenue. Auparavant, ce seuil était limité entre 18 et 26% et conditionné selon la localisation du bien immobilier. Pour sûr, cette évolution va permettre de pouvoir rendre plus accessible l’accès à la propriété à bon nombre de ménages supplémentaires. Ce sont plus de 50 000 emplois qui vont être créés selon le gouvernement, avec un coût total de 2 milliards d’euros. Le dispositif fera d’ailleurs l’objet d’un amendement dans le cadre du projet de loi de finance pour l’année 2016.

Autre évolution, le PTZ sera également désormais disponible pour l’achat d’un logement ancien en vue de le réhabiliter, et ce dans la France entière. Alors qu’il était réservé uniquement à quelques milliers de communes, le prêt à taux zéro sera dès l’année prochaine accessible dans tout le territoire dans le cadre de ce projet de loi. Cependant, il est nécessaire que 25% du coût total de l’opération soit réservé à des travaux de rénovation, un critère qui reste donc inchangé vis-à-vis des conditions induises par le PTZ.

Cette annonce, dont les modalités seront discutées dans le cadre de la loi de finances 2016, est donc une très bonne nouvelle pour les personnes qui désirent investir dans l’immobilier.

Autre secteur intéressant pour réaliser des investissements : la bourse. Si vous cherchez à savoir comment acheter des actions, vous pouvez vous rendre sur les nombreux sites existants sur internet qui offrent de nombreuses ressources pédagogiques afin d’aider les débutants à bien débuter sur les marchés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>